La LTGP TV, un streamer parmi d’autres ?

ltgp tv simracing

Les chaînes Youtube entièrement dédiées au simracing sont légion, chacune avec sa valeur ajoutée, ses propres thématiques, sa vision de notre passion. Mais il faut croire que cette abondance ne remplit pas tous les vides ou ne répond pas à toutes les attentes : il semble rester de la place pour de nouveaux venus. Preuve en est l’arrivée en 2017 d’un nouvel acteur : la LTGP TV, animée par deux compères, Feufeuille et Wars Rossi, débordants de bonne volonté, d’idées et d’humour. Elle a diffusé jusqu’à maintenant deux championnats et bon nombre d’autres vidéos, marquées par un style bien affirmé. Elle est aussi la manifestation d’une volonté, celle de faire découvrir le simracing sous toutes ses formes. Chez Live-Sim, nous avons voulu en savoir un peu plus et vous faire découvrir ce trublion.

 

C’est sur un championnat de France Forza, via la console Xbox 360, que les deux compères se rencontrent il y a quelques années. Bien que Feufeuille et Wars Rossi soient à des kilomètres l’un de l’autre, le premier à Toulouse et le second à Caen, les deux passionnés de courses auto et moto deviennent très complices. « Depuis, il ne se passe pas un jour sans que l’on s’appelle ».

Et puis vient une envie, celle de streamer et de commenter du simracing, avec leur propre style. « Feufeuille m’en a parlé mais je n’étais pas très chaud, parce que je n’avais jamais fait ce genre d’exercice auparavant ». Plusieurs mois se passent, le Toulousain n’en démord pas et apprend que la plateforme Simracing-France est en recherche de diffuseurs sur Youtube. Il propose ses services et celui de son camarade… sans que celui-ci soit forcément au courant. « Il finit par m’annoncer que, ça y est, on va streamer. C’était fait », raconte Wars en riant.

C’est sur la chaîne de Benjx Motors qu’ils font leurs premières armes dès la rentrée 2017, en animant les huit courses du championnat Blancpain GT Series. « On a vraiment kiffé », souligne Feufeuille « en plus, ça a plu, les retours étaient bons ». Et cela ne change pas même après qu’ils aient pris leur envol et streament via leur propre chaîne Youtube. Dès février 2018, la LTGP TV est en effet officiellement en exercice. Ils montent même en puissance : s’ils reprennent la diffusion du championnat GT3, alors sous les couleurs de l’IMSA, Feufeuille et Wars Rossi se chargent également de la Formule 1, organisée par la ligue EvoF1, toujours sur SRFR.

 

Les clés du succès

Comment l’expliquer ? Il faut croire que les LTGP se donnent les moyens de réussir. Tout d’abord, les rôles sont bien définis durant les streams. « Le travail s’est partagé naturellement », explique Feufeuille « comme je suis informaticien de métier, je m’occupe de la réalisation, de la gestion de deux caméras, l’une pour le live, l’autre pour les bastons, et de la diffusion. Et comme j’ai des facilités à parler, j’anime, je mets l’ambiance ». Wars Rossi, pour sa part, apporte le côté technique de la compétition : « avant chaque course, je vais préparer un pense-bête pour Feufeuille, avec des infos sur le circuit, l’historique du championnat et des pilotes. Et pendant les épreuves, je vais surveiller les temps et les batailles. En bref, mon job, c’est de fournir le contenu ».

Surtout, les compères veulent très rapidement imprimer leur style, et à plusieurs niveaux. Côté matériel, Wars investit dans un micro : il veut améliorer le rendu sonore dont il n’était pas satisfait lorsqu’il officiait chez Benjx Motors. Les LTGP prennent aussi le parti d’apparaître très tôt sur leurs vidéos. « L’une des priorités était qu’on soit vu. Ca nous rapproche de ceux qui nous regardent. Et puis, il ne fallait pas trop attendre, pour ne pas provoquer un choc le jour où nous nous serions enfin décidés », selon Wars. A cela s’ajoute une (très large) touche d’humour pour combattre la lassitude : « il faut le reconnaître, cela peut être ennuyeux de regarder des gars tourner toute la soirée. Pour empêcher ça, il faut des interactions, de la rigolade, pas seulement de la diffusion. Dès le lancement, nous portions des perruques ». Cela permet aussi de créer une vraie différence par rapport à ce qui peut être vu en réel : « notre but n’est pas de nous rapprocher de ce qui se fait à la TV ». La chose est dite.

Enfin, les deux complices sont des boulimiques du contenu et ne cessent de donner vie à leurs (très nombreuses) idées. Cela a commencé par des bandes-annonces pour le lancement des deux championnats de la récente saison, dont celle pour la F1 avec un ton résolument décalé. Un état d’esprit qu’ils ont poussé encore plus loin (voire dans ses retranchements) avec une série de publicités parodiques (à tenir loin du regard des enfants) qui sont venues ponctuer leurs diffusions. Cela n’empêche pourtant pas d’être sérieux et les compères ont sacrifié à la tradition du stream de courses vues de l’intérieur : leur thématique Inside LTGP est l’occasion de les voir, l’un et/ou l’autre, prendre part à des manches pour découvrir la Ginetta sous Assetto Corsa ou la Formula Raceroom X-17. Ils se sont également essayé au reportage IRL, pour présenter comme il se doit une salle, à savoir le Racing Simulation situé près de Caen.

 

Montrer la richesse du simracing

Avez-vous dit « ouverture » ? C’est le mot. Feufeuille et Wars Rossi ne semblent pas vouloir se cantonner aux streams de courses ni à une plateforme, en un mot, à une version du simracing. En témoigne la création d’une émission en direct de moins de 30 minutes, La Quotidienne (et… hebdomadaire ??? Appréciez ici encore une fois l’art du décalage) : ils y présentent des résultats d’épreuves bien sûr mais surtout une sélection de news et de vidéos Youtube qui les ont marqués pendant la semaine passée, signées par des références en la matière. Maxou, Nismo Simracing, Depielo Gaming, Franconen, WallStark, Kakashi Sim Racing, Floeb Simracing, Benjx Motors… la liste est longue et dans le désordre, mais permet de comprendre que les LTGP ne sont pas fermés et veulent montrer à leurs abonnés la richesse actuelle de notre passion. « Nous, on est pas des rivaux. On ne comprend d’ailleurs pas qu’il y ait des clans à droite et à gauche », précise Feufeuille « avec la LTGP TV, on veut rassembler, tout le monde est le bienvenu ». Une envie qui les a conduit en outre à interviewer R3zn0r pour la sortie du Playseat conçu par l’animateur avec plusieurs partenaires. 

Cinq mois après le lancement de leur chaîne, et plus de 35 vidéos mises en ligne, les amis ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ils viennent de passer par la case Organisation en mettant sur pied la Race of Champions, sur la plateforme Simracing-France. Une belle manière de clôturer la saison qui s’est achevée et de mettre en concurrence, sur le modèle de l’épreuve réelle, les champions des différentes catégories, avec, évidemment, des voitures improbables, pour assurer le spectacle. Côté partenariat, ils poursuivent avec SRFR, mais « si l’occasion se présente pour quelqu’un d’autre, on testera », lâchent-ils. Ils voient également encore plus loin et pensent déjà sponsor : « si on y arrive, mais il y a beaucoup de boulot avant ça, cela nous permettrait de nous déplacer sur des événements, pour proposer des reportages, du contenu supplémentaire », souligne Feufeuille « on pourrait ainsi emmener toute la communauté à la Paris Games Week, à la Simracing Expo… ».

C’est tout le mal que nous leur souhaitons.

Pour en savoir plus et (re)découvrir la LTGP, retrouvez Feufeuille et Wars Rossi :

4 commentaires

  1. Bel article!!
    La LTGP TV, je ne connaissais pas, je vais m’y abonner du coup 😉 Il y a EracesTV aussi
    ( https://www.youtube.com/channel/UCVvL692loyaNvNxaX1zQXbw )
    Ils font du bon boulot aussi, ce sont eux qui retransmettent notre Summer Cup et ils retransmettront aussi peut-être l’inter-ligue 2018/2019 😉

  2. Salut Cantalou,
    heureux de voir que nous avons fait notre travail en faisant connaître un peu plus la LTGP.
    Merci pour ton info concernant EracesTV : nous regardons cela de près.
    Et comme d’habitude, pour toute annonce d’un gros événement (Summer Cup, Interligue), n’hésite pas à nous envoyer l’info (par email à redac(at)live-sim.com ou via le formulaire de contact). Nous verrons alors comment la diffuser au mieux 😉

  3. Je regarde beaucoup de vidéos sur leur chaîne. Et je retrouve (dans cette chaîne) tout ce qui a été dit dans cette article. LTGP.TV est vraiment une chaîne qui propose du contenu complètement nouveau (oui, un contenu jamais vue). Ils mélangent, humour, fun, sérieux (je peux vous dire que c’est vraiment un très bon mélange. Par exemple: Ils ont organisé un « tournoi » où il y avait d’une part des courses sérieuses et entre chaque courses « officielle » du tournoi, il y avait des courses fun, avec des voiture atypique (comme des voitures Lego) où la seule règle est qu’il n’y a pas de règles.

    Lien de la compétition: https://www.youtube.com/watch?v=fsS0Va8iX7g (La 1ére courses fun est à 1:20:00 de la vidéo
    La 2éme courses fun est à 2:18:00 de la vidéo
    La 3éme courses fun est à 3:17:30 de la vidéo)

  4. Salut Altaniix,
    merci pour ce retour : mon article aurait donc été fidèle à l’esprit de la LTGP ? Victoire ! C’est l’un de nos objectifs quand nous réalisons un article.
    Merci également pour avoir mis l’accent sur la Race Of Champions : je crois que les LTGP apprécieront.
    A très bientôt !

Et vous, qu'en pensez-vous ?