En podcast, Pitstop au Paddock

Bienvenue dans Pitstop. Après avoir fait parler les Héros, discuter avec les Spécialistes, nous vous proposons un nouveau format d’émission. C’est une première puisqu’elle est enregistrée en face à face, et dans un lieu public. Mine de rien, se voir change tout, et vous l’entendrez j’en suis sûr. Le podcast de la Simracing Expo n’a pas dû me suffire. Ce soir, nous sommes dans un lieu conçu pour le Simracing : le Paddock, à Rennes. L’idée est de parler avec mes invités de ce qui se passe autour de Rennes sur la planète Simracing. Comme d’habitude, nous avons un peu dévié, c’est justement ce qui était très intéressant. J’espère que cette première vous plaira, et en amènera d’autres à Rennes ou dans les alentours.

Voici les invités qui m’accompagnent ce soir :

  • Benoit Lison, propriétaire du Paddock et formateur en sport automobile et bien d’autres métiers,
  • Sébastien Poidevin, pilote iRacing qui s’engage seul dans les 24h de Daytona pour une très bonne raison,
  • Gaylord Landais, fondateur de Live-Sim qui revient avec nous sur la genèse de cette belle aventure,
  • Redscape, chroniqueur dans le SAV de la F1.

Certains ne manqueront pas de me dire que l’émission est longue. Mais je vous assure que nous n’avons pas vu le temps passer. Pêle-mêle, voici une petite liste des sujets dont nous avons parlé (n’hésitez à cliquer sur les liens, nous vous les mettons pour vous faciliter le partage et la compréhension de ce dont nous parlons) :

Quelques images pour finir et pour illustrer la bonne humeur de cette émission.


Pour écouter l’émission :

Aimez et partagez sans retenue ce podcast sur les réseaux sociaux ! J’espère que nous avons trouvé une bonne recette, pensez à réagir, à commenter, à proposer des idées, ou même à balancer des noms via les commentaires, ou en nous contactant.
N’oubliez pas que ce projet continue parce que vous nous écoutez.


Générique :
Robin Sukroso
Racespot
Photos :
Vicos35

6 commentaires

  1. Long, mais bon ! 🙂
    C’était un chouette moment de vous écouter débattre, dériver, revenir à la simu, redériver, rerevenir, etc 😛
    Quand je vous écoute, j’ai moins l’impression d’être un ouf qui aime passer du temps derrière ses écrans de pc à rouler. Pour la plupart de mes amis ou membre de ma famille, c’est juste incompréhensible et complétement immature de « jouer » au jeux vidéo de bagnoles.
    J’ai beau leur expliquer que ce n’est plus un jeu à ce niveau, j’ai l’impression que cela ne change pas leurs avis.
    Bref, on s’éclate, c’est bien là le principal 🙂
    Merde pour les 24h de Daytona en solo 😉

  2. Merci pour ton commentaire. Ravi que l’émission t’ai plu. Rassure tes amis, j’ai 46 ans, je ne me sens absolument pas immature.

  3. Merci David !

  4. Je te rassure, on a tous les mêmes proches et leurs avis sur le Simracing

  5. Ça y est, j’ai fini d’écouter les 3 heures de podcast et comme d’hab j’ai pas vu le temps passé. Bravo à vous tous.
    Le podcast m’a paru un peu moins « structuré » que d’habitude mais ça permet d’entendre des anecdotes bien sympas et de belles comparaisons réel/virtuel. Pour ma part, même si j’imagine que c’est beaucoup plus difficile à mettre en place, j’ai une grosse préférence pour ces podcasts fait en « face-à-face » par rapport à ceux fait grâce à Discord ou TeamSpeak 😉
    Une chose m’a fait rire, c’est lorsque Gaylord dit avoir arrêté le simracing à cause de ces études. Perso, j’ai fait tout l’inverse, j’ai commencé à ce moment là 😀

  6. En face à face, il y a plus d’interraction avec les invités, c’est évident. Mais oui c’est plus difficile à mettre en place, parce que la production des podcasts, comme tout ce qui est fait sur ce site, l’est sur nos temps libres. Se déplacer c’est un cout, en argent mais surtout en temps. Mais j’espère bien en faire d’autres. Et aussi d’autres podcast avec Discord ou Teamspeak, aussi, car c’est cool aussi à faire.

Et vous, qu'en pensez-vous ?